Assurer son vélo électrique contre le vol :

Empêcher tous les vols est impossible, mais limiter le risque et/ou les conséquences n'est pas très compliqué...

La Belgique est un véritable pays de cyclistes. Selon le salon Velofollies, en 2018, on a vendu pas moins de 485 168 vélos neufs en Belgique, dont 45 % de vélos électriques. Ces derniers jouissent donc d’une belle popularité, mais à double tranchant puisqu’ils intéressent aussi les voleurs.

La FEBIAC (Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle) estime le nombre de vols à 150 000 par an. Que pouvez-vous faire pour réduire les risques ? Et comment faire pour limiter les dégâts si vous êtes victime d’un tel vol ? Voici quelques conseils pour vous aider.

Pour un montant raisonnable, vous bénéficiez d’une protection financière en cas de vol de votre vélo, ou s’il devait être abîmé suite à un accident. Cela dit, une assurance vélo complète va plus loin. Ethias propose une nouvelle assurance : Ethias Bike & More. Vous avez le choix entre quatre garanties et vous définissez donc la couverture qui vous convient. En cas de vol, de dégât matériel, de blessure ou encore de panne mécanique qui vous bloque.

Si vous désirez contracter une assurance, sachez que l'assureur impose généralement à l'acheteur :

d'utiliser un cadenas certifié (l'assureur vous fournira une liste)

de fournir la preuve d'utilisation du cadenas lors du vol (en renvoyant les deux clés de l'antivol)

de faire une déclaration de vol à la police

 



aoû 2, 2019